Paperasses De Miranda

Bon bah, y a pas grand chose pour l'instant mais on fera avec

Member of RPC french

GDI : - Comité Populaire pour l'Acquisition d'Objets Anormaux (Chine) - GA-03
- L'église de Malthus - GT-01
- L'industrie Nucorp - GA-01
- Les Enfants de Nihil - GT-02

rating: 0+x
alpha-orange.png

Included page "component:image-enlarge" does not exist (create it now)

Code Répertorié du Phénomène : 290

Classification de l'objet : Alpha-Orange

Types de dangers : Danger sensoriel

Protocoles de Confinement : RPC-290 doit être conservé dans une cellule de confinement standard pour anomalie de faible menace au Site-002. Aucune personne âgée de moins de 13 ans n'est autorisée autour de RPC-290 dans un rayon de 10 mètres.

Description : RPC-290 est une commode couleur blanc opaque disposant de 3 tiroirs. Sur le dessous de RPC-290 se trouve la marque du fabricant d'origine et de langue inconnues. Les effets anormaux de RPC-290 se manifestent lors de la présence prolongée d'enfants humains âgés d'environ 3 à 13 ans1. Les adultes ne semblent pas être affectés par le stade 1 de RPC-290 et prétendent ignorer son existence jusqu'à ce que les victimes de RPC-290 atteignent le stade 2.

Lorsque les effets du stade 1 se manifestent, les individus prétendent avoir un ami imaginaire nommé "Pete" (ci-après référé comme RPC-290-2) qui se cache dans la commode et et tient compagnie à la victime. Lorsqu'on lui demande de décrire RPC-290-2, la victime décrit souvent un être cher, bien qu'à une occasion une victime ait décrit [DONNÉES SUPPRIMÉS]2.

Après une exposition prolongée de RPC-290, le stade 2 débutera, la victime commencera alors à vivre des cauchemars qui deviendront de plus en plus atroces et et qui se transformeront en terreurs nocturnes jusqu'à ce que RPC-290 soit soit éloignée à une distance variable en fonction de la victime. Bien que le retrait de RPC-290 soit nécessaire à l'élimination dédits effets, la majorité des victimes manifestent des signes de manque et ont exprimé un profond désir de revoir RPC-290-2. Les scintigraphies cérébrales des victimes post-tests révèlent des dommages irréversibles au cervelet, bien que la corrélation avec RPC-290-2 soit encore inconnue.

Addendum 290-1

Journal de récupération :
Le 6 juin, 20██ signalements émanèrent de ██████, dans le Connecticut et mentionnèrent une "épidémie de terreurs nocturnes". À ce moment-là, 5 victimes furent signalées. L'unité d'investigation 15 "Recherche et Sauvetage" fut déployée afin d'en apprendre plus sur cette épidémie ; après 2 ans d'enquête, 3 membres de l'unité 15 interrogèrent la victime la plus récente (7 victimes furent identifiées après l'enquête) et réussirent à faire le rapprochement avec RPC-290 et le retrouver à ███ █████, dans le Connecticut. RPC-290 fut récupéré avec succès, sans incident et ni perte humaine. Le document suivant fut découvert lors du confinement de RPC-290.

« RPC-289 | RPC-290| RPC-291 »

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License